Créer un site internet

Blog Mes aventures littéraires !

2217

Signature avec les éditions du Saule

 Cette fois on y est,  j'ai laissé mon roman entre les mains des Éditions du Saule. J'ai été convaincue par un très bon contact avec le Directeur Mr  Damien Kubina et son contrat à compte d'éditeur qui m'a paru très correct. Mon récit de fantastique jeunesse "Les mémoires d'un Elfe"sortira donc mi-novembre.  http://www.editionsdusaule.com

Mais avant cette publication,  ma nouvelle de fantasy paraîtra le 11 octobre aux éditions Nutty sheep. 

Voilà pour les dernières nouvelles !

Je vous ferais un petit retour après ces deux expériences,  en espérant qu'elles soient positives. 

Laureate

Concours : Mois du Polar

Les bonnes nouvelles pleuvent ces derniers temps et je ne vais pas m’en plaindre !

J’ai participé au concours de nouvelles « Mois du polar » organisé par cultura de par la boutique des auteurs. À vrai dire, je ne croyais pas remporter quoi que ce soit avec ce récit rédigé en moins de quatre heures et qui n’a rien à voir avec ce que j’écris habituellement. Comme quoi, « quand vouloir toi arriver, tout tu peux » proverbe bien connu de maître Yoda. Enfin bref, me voilà à ma grande surprise l’un des lauréats de ce concours (sous mon vrai nom) qui à eu apparemment un fort taux de participation. Bon, je retourne à mon nouveau roman. En ce qui concerne le précédent, j'ai eu hier une proposition des éditions du Lys bleu, que j'ai décliné poliement, les deux autres propositions me semblent plus intéressantes et son de vrai compte d'auteur. J'attends encore un peu avant de prendre ma décision finale, ces deux éditeurs me laissent gentiment le temps de réfléchir. Comme je suis un peu supersticieuse, je vais attendre le solstice d'été qui correspond à ma date anniversaire... Après, il faudra bien prendre une décision !

 

CONCOURS DE NOUVELLES « ET LES GAGNANTS SONT… »

 Vincent  13 juin 2018

Notre concours de nouvelles policières 2018 est désormais terminé, et nous avons aujourd’hui le plaisir de vous communiquer la liste ses lauréats.

Cette année encore, nous avons reçu énormément de nouvelles. Des nouvelles que nous avons toutes lues avec tout autant de plaisir que d’application. Le thème « de nouveaux voisins » a indéniablement stimulé vos imaginaires et vous a inspiré des histoires plus mystérieuses les unes les autres.

A l’issue d’une intense journée de délibérations, nous avons  finalement retenu les 10 gagnants de cette édition 2018 dont voici la liste :

Julien OPPENHEIMER (Sans l’ombre d’un doute), Nyamessa KASSI (Rebecca la nouvelle voisine) et Celia HUOT (Un lotissement si tranquille) remportent tous trois le premier prix. Ils verront leurs nouvelles publiées par la Boutique des Auteurs et mises en vente dans plus de 90 sites libraires en ligne. En outre, ils recevront un roman dédicacé ainsi qu’un bon d’achat de 100€ valable dans les magasins Cultura.

Stephanie BENAVAIL (16 chemin des A), Eva SANTALUCIA (Bienvenu parmi nous), Marlie MILLER (La maison d’à côté), Frédérique LE GUEN (Meurtre en résidence), Valérie BIANCO (que s’étire votre peine), Albane MAGNET (une famille si parfaite), Florence Metge (La victime habite au 13),  remportent quant à eux un exemplaire chacun d’un roman au format poche dédicacé.

Nous tenons bien évidemment à remercier chacun des participants. Tous ont donné de leur temps et de leur personne pour rédiger des oeuvres uniques et originales. Nous sommes pour le moins honnorés qu’ils nous aient confié leurs écrits et éspérons que, gagnants ou non, quoiqu’il advienne, ils ne lâcheront pas leurs plumes de sitôt.

Nous vous souhaitons, comme à notre habitude, de belles lectures, un maximum d’inspiration, et vous disons à très bientôt sur la Boutique des Auteurs.

 

 

 

 

Récupération de mes droits !!

Très bonne nouvelle, Cynthia Edmorin,  toujours très pro, m’a envoyé un courrier afin de me restituer les droits sur mon manuscrit, ouf !

Dans un certain sens, je suis heureuse qu’il n’ait pas été publier avant la fermeture de la maison d’édition. Je vais pouvoir signer un nouveau contrat avec un roman inédit. Cependant, je prends le temps de réfléchir aux différentes propositions qui me sont faites. C’est excitant, mais terriblement effrayant aussi !

Fermeture des éditions Anyway

Bonjour,

J’ai une mauvaise nouvelle à annoncer aujourd’hui et deux très encourageantes. En effet, la maison d’édition Anyway à fermé ses portes et j’en suis très triste pour les personnes adorables qui se sont investies dans ce projet. Malheureusement, il est très difficile de tenir sur la longueur une ME à compte d’éditeur. Pour les bonnes nouvelles, j’ai remis il y a deux semaines mon roman sur le marché et déjà une réponse positive des « Plumes solidaires » et d’une autre ME qui semble également intéressée par mon manuscrit. Je récupère les droits sur mon œuvre le 1er juin et je me laisse un peu de temps pour prendre une décision et étudier ces propositions.

 

Mes futurs publications !

Cela fait fort longtemps que je n’ai posté de billet sur ce blog. Mais j’ai de très bonnes raisons de le faire aujourd'hui et je vais m'en expliquer. Pour commencer, j’ai signé un contrat d’édition à compte d’éditeur aux ditions Anyway pour un roman jeunesse. J’ai également signé un contrat, numérique cette fois-ci et pour une nouvelle de fantasy aux éditions Nutty sheep.

En ce qui concerne le premier, j’ai abandonné mon roman, entre les mains des éditons Anyway et j’en suis plus que ravie. Une équipe très pro, qui m’a très bien conseillé quant aux corrections et arrangements indispensables à mon roman pour être, n’ayons pas peur des mots, un chef-d’œuvre. (Petits gloussements satisfaits et insupportables). Il sera publié en 2019, mais je ne peux malheureusement pas vous en dire davantage pour l’instant. Tout ce que vous devez savoir et que pour ma part j’ignorais, c’est tout simplement que ces corrections demandent un travail long et soutenu. (Fatiguant quoi, genre un vrai travail). Je pensais, naïve, que le plus dur était fait quand j’ai joyeusement planté mon stylo pour marquer le point de fin de mon histoire.(Enfin dans mon cas, le pointeur de ma souris). Que nenni ! Le plus difficile restait à venir ! Donc depuis le débriefing avec le comité de lecture, je malaxe, triture et dépèce mon histoire. Il y a des soirs, ou ce roman que j’adore au demeurant, me sort pas les yeux à tel point que j’en fais des cauchemars. Parfois, je le trouve nul et tellement mal écrit que j'ai envie de m'arracher les cheveux. Et puis je le relis le lendemain et je me dis, « comment cette perle à pu sortir de mon cerveau ». (À défaut,de sortir d’ailleurs. Gloussements après cette blague d’une beaufitude absolue). Enfin bref, écrivains en herbe méfiez vous des corrections, si vous ne venez pas à bout d’elles, elles viendront à bout de vous !

Voilà en ce qui concerne mon roman. Pour ma nouvelle fantasy, je vous raconte un peu le déroulement des choses. En premier lieu, elle devait sortir en one shot et on m’a demandé des ajustements très à propos et vraiment nécessaires qui ont rendu ce récit plus attrayant. Les modifications demandées par les charmantes jeunes femmes qui s’occupent du secteur fantasy des éditions Nutty sheep se sont faites sans trop de douleurs. La nouvelle n’était pas très longue, donc relativement aisée. Bien sûr c’était trop beau pour être vrai, les corrections ont décidé de me tuer et je vous en fournis ici la preuve. Après réception de ma magnifique nouvelle mise en forme et dûment corrigée, les mêmes jeunes femmes me signifient à raison (je dois l’avouer malgré moi), que cette histoire serait mise en valeur si développée et séparée en deux épisodes.

Donc depuis ce jour et à jamais, je corrige… Bon, j’arrête de me plaindre, car je sais que certains d’entre vous galèrent à trouver une maison d’édition et qu’ils ont sans doute envie de m’occire sur-le-champ. Mais ce petit discours est juste une façon de démontrer qu’écrire est un vrai métier et qu’il faut s’attendre à travailler énormément. Les personnes qui nous ont accordé leur confiance,comptent sur nous pour faire au mieux notre part du travail et font elles-mêmes leur possible pour nous faciliter les choses.

Images

Réponse des éditions Anyway !

 

C'est ravie que je vous annonce une réponse plus que prometteuse des éditions Anyway. Je vous en copie le contenu :

Bonjour,

Je reviens vers vous à propos de votre manuscrit.....

Avez-vous déjà eu des réponses d’autres maisons d’édition ? Si ce n’est pas le cas, j’aimerais discuter avec vous d’une éventuelle publication chez nous. Cependant, le comité a relevé des points à revoir si vous êtes d’accord.

Pour les autres détails, si vous avez des questions n’hésitez pas.

Cordialement.

_______________________
Cynthia Edmorin

Directrice Éditoriale

Effectivement, j'ai eu plusieurs réponses positives pour ce roman. Cependant, on me demandait d'y apporter des modifications me paraissant irréalisables ou modifiant l'essence même de mon histoire. J'avoue également être particulièrement attachée à ce récit et il m'est difficile de m'en séparer. Mais l'équipe d'Anyway et particulièrment Cynthia Edmorin inspire réellement confiance, de part leur professionalisme et les nombreux éloges des auteurs et des lecteurs. Me voilà donc en route pour une nouvelle aventure !

Réponse des éditions secrètes.

Au mois de juillet, poussée par une envie soudaine de publier une deuxième fois ma nouvelle                                              
horrifique "Qui croyait mordre", je la proposais aux éditions secrètes qui cherchaient 
ce genre d'histoires pour un recueil. Et hier soir devinez quoi ! Et bien, rien du tout, 
si ce n'est un agréable mail de refus que je vous ai gentiement copié ci-dessous. 
On ne peut pas gagner à tous les coups ! 


Bonjour madame,

Nous revenons vers vous concernant notre appel à texte "Horribles 
mondes".

La participation a été très forte puisque nous avons reçu 72 textes au 
total. Il nous fallait en retenir 20 au maximum.

Malgré les qualités littéraires que présente votre texte, il n'a pas été 
possible de l'inclure dans notre sélection.

Nous espérons que vous ne serez pas trop déçue et nous vous encourageons 
à nous envoyer une nouvelle pour le prochain recueil dont le thème sera 
"Edition secrète", dont la date limite de soumission des textes est 
fixée au 25 janvier 2016.

Nous vous souhaitons une bonne journée,

L'équipe
---
Les Editions Secrètes
contact@editions-secretes.fr

Réponse des éditions du Menhir.

 Après avoir approfondi mes personnages secondaires, enrichi avec application l'univers de mon roman, je l'ai envoyé aux éditions du Menhir. Voilà la réponse que ma gentiement envoyé Xavier Dubois, fondateur de cette maison d'éditions Bretonne (terre des mes ancêtres).

 

Bonjour Frédérique, 

Nous accusons réception de votre manuscrit, et nous vous en remercions. Celui-ci a été référencé sous le numéro xxxx, que nous vous remercions de bien vouloir nous rappeler dans vos correspondances. 

Après une première pré-lecture, votre ouvrage sera le cas échéant soumis à notre comité de lecture. Il vous faudra cependant être très patiente : nous recevons de très nombreuses propositions, et nos délais d'examen peuvent atteindre les 12 mois. 

Après en avoir parcouru quelques pages, il me semble à titre personnel que votre ouvrage est assez bien écrit. Si votre récit est à la hauteur de votre style, il pourrait bien être susceptible de nous intéresser.

 

Cordialement, 

 

Xavier DUBOIS

 

 


LES EDITIONS DU MENHIR

   www.editionsdumenhir.com

Il ne me reste plus qu'a patienter en espérant que mon récit est "à la hauteur de mon style".

Je serais ravie d'être éditée par une maison d'édition Bretonne. En effet, je voue un amour particulier à la Bretagne, cette terre de légende dont mon grand-père paternel était originaire. Pour preuve, je passe mes vacances d'été dans les côtes d'Armor depuis des années. J'aime l'histoire de cette région, ses sites médiévaux qui inspirent mes romans, ses îles sublimes... Je compte d'ailleurs m'y installer très prochainement !

Lettre personnalisée des éditions Hachette

Il y a plusieurs mois , mon manuscrit m'est revenu dans la grande enveloppe blanche timbrée que j'avais joint lors de l'envoi de ce dernier (l'encre est chère), signe évident qu'il ne serait pas édité cette fois-ci non plus. Bien sûr, dans l'enveloppe il y avait également la lettre de refus que tout les romanciers en herbe ont l'habitude de trouver " Nous avons lu avec attention votre roman... blablabla. Mais malgré ses qualités, il ne correspond pas à notre ligne éditoriale... blablablabla et reblabla. Sauf que cette fois-ci, la missive était bien différente. Je vous en copie fièrement le contenu ci-dessous, histoire de me la raconter un peu... juste un peu.

 

Madame, (c'est de moi dont ils parlent)

 

Nous avons lu avec attention et sympathie votre manuscrit intitulé et nous vous remercions de la confiance que vous nous avez accordé. (Jusque là, je doutais qu'ils aient même seulement ouvert mon manuscrit).

Bien que nous n'ayons pas retenu votre texte pour publication, nous avons été sensibles à ses qualités.(Là, j'avoue qu'ils commencent à m'intéresser...) C'est pourquoi nous souhaitons vous adresser une réponse personnalisée avec quelques remarques et suggestions. ( Ils me parlent pour de vrai, à moi, cette fois j'en suis sûre).

Votre roman est bien mené. (Mes chevilles sont douloureuses et commencent à gonfler). Le style est agréable et porte le lecteur avec une légèreté rafraîchissante. (Cette fois ça y est, je me suis fait pipi dessus, oups). Il aborde le thème de la construction adolescente à travers une figure marquante. Ce but est bien atteint et se conclut avec le type de message positif qu'on aime dans ce genre d'histoire.( Je pense que cette fois j'ai atteint un état d'absolue béatitude. Pourtant le reste de la missive va vite me faire retomber sur mes chevilles enflées.)

Nous regrettons toutefois (aïe, ça fait mal) l'univers trop classique qui manque d'originalité (ouille ouille ouille) ainsi que le manque de consistance des personnages secondaires, (Argh... je meurs) puisque le seul personnage véritablement consistant est celui d'Alywen. (Je vois mon corps en dessous de moi, c'est normal ?).

Avec nos regrets (pas autant que les miens) et dans l'espoir que nos conseils sauront vous éclairer (en effet je vois la lumière, elle m'appelle...) pour vos projets à venir, nous vous prions d'agréer, Madame, l'expression de nos sentiments distingués. (sincères condoléances à vous aussi).

 

Bon trêve de plaisanterie, dans l'ensemble, je suis plutôt contente de cette réponse. Le fait qu'une si importante maison d'édition ait été sensible à mes écrits, flatte mon égo. De même, les conseils prodigués sont autant de temps que je ne perdrais pas à chercher ce qui ne va pas dans mon manuscrit. Car en aucun cas, je ne me permettrais de remettre en cause les critiques qui me sont faites. Les personnes qui ont lu mon manuscrit sont des professionnels et voient défiler des centaines, voir des milliers de romans chaque année. Donc la seule option qu'il me reste, c'est de prendre mon courage à deux mains et de reprendre mon histoire depuis le début... 

 


 

Réponse des éditions numériques Nutty Sheep.

 

Voilà un certain temps que je n'ai rien publier sur ce site, mais voilà qu'aujourd'hui je viens de recevoir une réponse des plus réjouissante. 

Une réponse favorable des éditions Nutty Sheep qui m'ont envoyé  ce mail :

Bonsoir,

Nous avons beaucoup aimé votre nouvelle. Si vous êtes intéressé, nous pouvons vous proposer un contrat d'édition. Votre nouvelle serait publiée à l'unité dans le cadre du mois « Dark Fantasy » .

 

Cordialement,

 

Céline Thomas
Éditrice Nutty Sheep

 

 

Me voilà donc ravie, cela me faisant oublier le refus des éditions Albin Michel pour mon roman.

Fantasy

Signature de mon contrat chez Nutty Sheep !

Signature d'un contrat d'édition chez Nutty sheep pour une nouvelle de Dark fantasy. Elle sortira en septembre dans une anthologie !

Vraiment hâte !

 

×